"Eloignez-vous,   tout   se  brouille,  tout  s'aplatit  et disparaît,
 approchez-vous,     tout      se      recrée      et      se      reproduit."
(Diderot 1713-1784)


Fanny   de  La   Roncière   est  une jeune   artiste  profondément   urbaine.
Née  en  1983, c’est dans son atelier parisien qu’elle créée ses   oeuvres,
après    avoir     habité     plusieurs                   villes            européennes.
Ces villes et régions l'ont marquée et ont influencé, voire  défini   son   art:
la Bretagne dont elle est originaire, Paris, Bruxelles,        Barcelone, 
Cadix, Valence,  Londres,  ou  encore  Rio de Janeiro,        Sao Paulo
sont autant de lieux qui ont servis son interprétation        artistique.

Elle   a   ainsi   compris   l'unité   dans  la   pluralité  des   paysages urbains
découverts. Fanny de  La  Roncière débutait à Bruxelles en 2009 une série 
d'expositions sur  le  thème  "Viens dans ma ville".   Cette  exposition s’est 
poursuivieà   Barcelone,    Madrid  et  Valence,   Londres,   et   enfin  Paris, 
faisant  ainsi continuer le voyage.

C’est un  univers   mixte que  présente  les  créations de l’artiste:
illustration, peinture et graphisme sur des supports  inattendus 
(sachets de thé utilisés,  sous-bocks  de   bière,   bois) où la ligne
flirte   avec   la   forme.
  Autant d'éléments de la vie quotidienne qu’elle
impose    avec    fluidité    en    art ;    revanche   de   l’utile   sur  l’agréable...

Fanny  de   La  Roncière   a  le   goût   du     détail   et  de  la  minutie,   une
richesse  qui   donne  corps à une réflexion sur le monde qui nous entoure.

Une balade,  mieux une exploration,  où  l'architecture est reine  
à  découvrir
.